Outil de traçabilité environnementale des matériaux alternatifs

Expert en géomatique environnementale, Altermap développe depuis 2011 une solution logicielle pour assurer la traçabilité des matériaux alternatifs valorisables en technique routière dans le respect des réglementations en cours : Arrêté Ministériel du 18.11.11 sur l’utilisation des mâchefers en technique routière, guides SETRA « Laitiers sidérurgiques » et « Matériaux de déconstruction issus du BTP ».

Quel public ?

  • Exploitants de matériaux alternatifs
  • Collectivités productrices
  • Service des routes dans les Conseils Départementaux
  • Service des marchés pour les chantiers routiers
  • Organismes de contrôle
outil de traçabilité Altermap

Fonctionnement :

  • Mise à jour annuelle des couches de contraintes environnementales
  • Fiche de métadonnées propre à chaque millésime
  • Paramétrage personnalisé de l’outil

Avantages :

  • Rapidité
  • Autonomie
  • Méthode
  • Traçabilité
  • Communication

Principales fonctionnalités :

  • Connexion par ID et mot de passe (accès ordinateur, tablette ou smartphone)
  • Plusieurs fonds de plans disponibles
  • Affichage sélectif des couches de contraintes environnementales
  • Géolocalisation par coordonnées GPS et/ou adresse postale
  • Numérisation des emprises de chantiers et des points GPS
  • Attributs pour chaque chantier : statut, lots, tonnages, contact, adresse, etc.
  • Recherche de chantiers par leurs attributs
  • Export des cartes pré paramétrées
  • Export en format XLS et SHP

En complément de l’outil

Étude de faisabilité environnementale à l’échelle du chantier.

Cette étude intègre les critères présents dans l’outil, avec une vérification des mises à jour ainsi que d’autres critères complémentaires non cartographiables.

L’application Altermap en chiffres :

  • 5 années de développement
  • 35 grands comptes (Suez, Véolia, Tiru, Eiffage, Colas, Seche, Harsco….)
  • 70 départements déjà cartographiés
  • Plus de 3000 chantiers vérifiés

Intérêts pour les exploitants de matériaux alternatifs :

  • Avoir une connaissance immédiate des contraintes environnementales du territoire
  • Méthodologie basée sur les recommandations de la DGPR et du BRGM
  • Gagner du temps pour les études préalables
  • Bénéficier d’un outil de communication environnementale
  • Bénéficier d’un outil de géomarketing stratégique